• Kirill

Le Cloud pour sécuriser vos données ? Gardez quand même une sauvegarde en poche…

Il y a deux ans, une équipe de RedTeamSecurity montrait dans une émission de Tech Insider avec quelle facilité elle pouvait faire intrusion dans une infrastructure énergétique et infecter son système informatique. Cette expérience fait écho à un nouvel évènement récent. À la suite d’une coupure d’électricité, un data center Amazon AWS a perdu des donnés.


L’incident est survenu le 31 août 2019 dans un data center américain à 4h33 du matin. Les groupes électrogènes se sont alors mis en route mais ils n’ont pas été capables de résister plus de deux heures. Vers 6h du matin, ils se sont arrêtés, entrainant avec eux une indisponibilité du système de stockage.


Un communiqué d’Amazon explique :

"Nous continuons à travailler pour récupérer toutes les instances et tous les volumes affectés et communiquerons avec les clients concernés via le tableau de bord Personal Health Dashboard. Pour une récupération immédiate, nous vous recommandons de remplacer toutes les instances ou tous les volumes affectés restants, si possible."


Un tweet de l'auteur et programmeur Andy Hunt nous rappelle qu'une défaillance matérielle peut survenir n'importe où et que l'hébergement de données dans le cloud ne les sécurise pas automatiquement.


La restauration du courant a par la suite révélé des pertes de données qui n’étaient plus récupérables. Pour Hunt, la perte de données dans ce cas n’a pas été catastrophique car Amazon possédait des sauvegardes des volumes perdus. Néanmoins, pour les personnes comptant sur la redondance du système AWS pour effectuer leurs sauvegardes, cela peut s’avérer problématique. Il vaut donc mieux toujours effectuer des sauvegardes, peu importe où les données sont stockées.


15 vues

2015 © WANNATH - MENTIONS LÉGALES & CRÉDITS

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now