• Kirill

Un des principaux fournisseurs ukrainiens d’accès à Internet victime d’une cyber-attaque


Alors que la guerre russo-ukrainienne continue de s'intensifier, les cyber-attaques sont devenues une menace majeure dans le monde entier. Le nombre de cyberattaques menées par les deux pays depuis le début du conflit est stupéfiant. Cela nous prouve une nouvelle fois qu'une guerre cinétique est presque toujours accompagnée d'une cyberguerre.

Pendant une douzaine d’heures, de nombreux clients d’Ukrtelecom ont vu leur connexion interrompue. Selon les autorités ukrainiennes, il s’agirait d’une cyberattaque russe. Selon le journal Reuters, la cyberattaque lancée a été opérée le lundi 28 mars 2022 et d’après les statistiques de l’entreprise Cloudflare, la quantité de données transitant dans les réseaux d’Ukrtelecom a été progressivement réduite. Ukrtelecom a été déconnecté avec un taux d’activité de 13%. Cependant, le trafic est revenu à la normale dans la nuit du lundi à mardi. Il s’agirait de la plus rude cyberattaque menée sur le sol Ukrainien depuis le déclenchement du conflit. Inutile de rappeler les conséquences désastreuses que cela a entraînées pour les entreprises et les administrations utilisant le FAI Ukrtelecom, opérateur national du pays.


Un cas non isolé Depuis le début du conflit russo-ukrainien, plus de 60 cyberattaques ont été recensés. La perte de connectivité recensée par NetBlocks, un site qui suit en temps réel les pannes d’Internet à travers le monde, a montré que la perte progressive de connectivité en Ukraine était un signe qu’il ne s’agissait pas d’une coupure de courant ou de câbles, mais bien de cyberattaques. Par ailleurs, l’équipe Ukrainienne d’intervention d’urgence informatique (CERT) a révélé que le pays avait été soumis à 11 attaques ciblant le gouvernement, dont 8 frappant l’armée et les forces de l’ordre. Seulement 4 ont frappé les télécommunications et entreprises technologiques.

Quand les attaques touchent le monde entier

Selon les administrations américaines, la Russie réfléchirait à des attaques informatiques contre les États-Unis et l’Occident de manière générale qui soutient l’Ukraine dans le conflit russo-ukrainien. Cela fait plusieurs semaines que le président des États-Unis Joe Biden encourage les entreprises américaines à se préparer à d’éventuelles cyberattaques en marge de la guerre d’Ukraine. L’alerte de la Maison Blanche vise les infrastructures critiques, comme les réseaux de communication, d’électricité ou d’eau.


Comment se protéger face aux cyberattaques ?

Étant donné la situation actuelle et comme la cybersécurité est l’affaire de tous, voici les meilleures pratiques pour se prémunir face aux attaques informatiques :


Soyez sur vos gardes

Attention aux phishing ! En pleine recrudescence actuellement, il est facile de tomber dans le piège favori des pirates informatiques. N’ouvrez jamais de pièces-jointes venant d’un contact inconnu. Ne cliquez jamais sur un lien suspicieux et prêtez une attention particulière aux mails reçus usant du spoofing pour vous tromper.


Choisissez un mot de passe fort

Les mots de passes doivent contenir entre 12 et 15 caractères, dont des caractères spéciaux. N’utilisez pas le même mot de passe sur chacun de vos comptes et utiliser la double authentification quand cela est possible.


Gardez votre matériel à jours

Gardez son matériel à jours permet d’éviter les bugs et failles sur chacun de nos systèmes. Mettre à jours nos systèmes permet donc de se protéger face aux différentes attaques.

Sensibilisez-vous !

La sensibilisation reste la meilleure façon de se prémunir face aux menaces actuelles. L’Homme est par définition faillible. Se former aux risques cyber est une excellente façon d’adopter un bon comportement au sein du cyberespace. Par ailleurs, l’ANSSI a publié un MOOC vous permettant de vous former gratuitement aux risques qui nous entourent dans notre monde de plus en plus connecté. Enfin, n’hésitez pas à prendre contact avec nous si vous souhaitez sensibiliser et former l’ensemble de vos collaborateurs. Ceci constitue notre cœur de métier !

11 vues0 commentaire